(Longueuil) Un homme de la Montérégie qui a été arrêté le 16 mai dernier pour de présumées agressions sexuelles sur des jeunes filles a pu faire d’autres victimes selon ce que croit la police.

La Presse canadienne

Luis Walther Carrillo Hernandez, un résidant de Brossard âgé de 40 ans, demeurera en détention jusqu’à son retour en Chambre criminelle au palais de justice de Longueuil le 31 mai pour son enquête sous cautionnement.

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) rapporte que le 28 février dernier, vers 7 h 30, le suspect aurait commis des gestes à caractère sexuel sur une jeune fille de 10 ans dans l’arrondissement de Saint-Hubert. L’enquête policière a démonté qu’il aurait commis d’autres gestes similaires sur des jeunes filles de 10 à 14 ans à Montréal et qu’il aurait circulé à bord de son véhicule de marque Toyota Corolla, de couleur grise.

Luis Walther Carrillo Hernandez, un homme d’origine hispanique qui s’exprime en français avec un accent espagnol, mesure 1m70 et pèse 82 kg. Ses cheveux et ses yeux sont bruns.

Quatre victimes de ce prédateur présumé ont déjà été identifiées. La structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec (SQ), a été déployée. Il s’agit d’un commandement unifié au sein duquel les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation.

Toute information concernant Luis Walther Carrillo Hernandez peut être transmise, de façon anonyme, à l’organisme Échec au crime en composant le numéro de téléphone 1-800-711-1800 ou en effectuant un signalement en ligne à www.echecaucrime.com.