L’homme qui a été victime d’un meurtre et dont le corps a été découvert en milieu de nuit à Repentigny, sur la Rive-Nord de Montréal, avait quelques antécédents criminels, notamment en matière de stupéfiants.

Daniel Renaud Daniel Renaud
La Presse

Selon une source policière, la victime est Francis Turgeon, 33 ans. En 2014, il avait été arrêté en compagnie d’autres individus à l’issue d’une enquête baptisée Macaque par laquelle la Sûreté du Québec avait démantelé un réseau de production et de distribution de méthamphétamine vraisemblablement relié aux motards.

Turgeon aurait alors été impliqué dans la vente de méthamphétamine à grande échelle. Il avait été condamné à une peine de trois ans pour trafic, mais en soustrayant la détention préventive, il ne lui était resté que huit mois à purger.

L’homme avait également d’autres antécédents en matière de possession de stupéfiants, de port d’arme dans un dessein dangereux, de conduite avec les facultés affaiblies et de bris de conditions, mais n’avait jamais été condamné à de longues peines.

Vers 2h30 la nuit dernière, un appel a été fait au 911. Les policiers de Repentigny se sont ensuite rendus à une résidence de la rue Raymond-Gaudreault et ont trouvé la victime gisant à l’extérieur, sur le terrain de la maison. On ignore les circonstances exactes du décès pour le moment.

L’enquête a été confiée aux enquêteurs de la Division des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec, en collaboration avec la police de Repentigny.

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.