Source ID:; App Source:

Une autre chance pour Francesco Del Balso

Francesco Del Balso a été condamné à 15... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Francesco Del Balso a été condamné à 15 ans de pénitencier pour gangstérisme et trafic de stupéfiants en 2008.

Photo archives La Presse

Francesco Del Balso, un des six lieutenants de la mafia montréalaise arrêtés et condamnés dans la foulée de l'opération Colisée en 2006, pourra de nouveau s'adresser aux commissaires des libérations conditionnelles pour recouvrer sa liberté.

Del Balso a vu sa libération conditionnelle être révoquée en août dernier par les commissaires, qui ont notamment considéré qu'il avait brisé ses conditions de remise en liberté. La libération conditionnelle de Del Balso avait d'abord été suspendue le 6 mai dernier, après qu'un individu eut fait irruption dans son domicile de Laval et menacé sa conjointe et l'un de ses fils. Averti par messages texte par son autre fils, qui se trouvait à l'étage, Del Balso a alerté les policiers, s'est rendu chez lui, où il a retiré son bracelet électronique et a ensuite été perdu de vue par les autorités durant deux heures.

Les autorités ont aussi évoqué avoir suspendu la libération conditionnelle de Del Balso pour sa propre sécurité.

À la suite de la révocation de sa libération conditionnelle, Del Balso s'est adressé à la division d'appel de la commission. Celle-ci lui a donné raison la semaine dernière en expliquant que le délinquant aurait dû recevoir certaines informations qu'il demandait relativement à ses déplacements qui ont précédé la suspension de sa libération conditionnelle, et qui auraient été enregistrées par le bracelet électronique.

Del Balso pourra donc de nouveau s'adresser à deux nouveaux commissaires des libérations conditionnelles d'ici les 60 prochains jours.

Débouté en Cour Supérieure

À la fin de l'an dernier, Del Balso a présenté une requête en habeas corpus devant la Cour Supérieure pour obtenir sa libération.

Dans leur requête, ses avocats ont notamment fait valoir que l'incarcération d'un délinquant au motif d'assurer sa sécurité n'est pas reconnu par la loi, que le port du bracelet électronique n'était pas une condition imposée par la commission -et qu'il ne l'a donc pas brisée- et enfin que Del Balso s'est retiré du crime organisé et ne représente pas un risque inacceptable pour la société.

Les avocats ont ajouté dans leur document une réponse d'un officier de la Gendarmerie Royale du Canada qui affirme «que M. Del Balso a, au cours des derniers mois, affiché ouvertement à ses pairs qu'il se retirait du monde interlope et qu'il prônait un rétablissement de la paix au sein du crime organisé traditionnel italien (COTI). Toutefois, la violation de domicile perpétrée à sa résidence confirme que M. Del Balso demeure un sujet susceptible d'être victime de représailles pour ses actions passées».

Avant les Fêtes, Del Balso a toutefois été débouté par une juge qui a conclu que son dossier ne relevait pas de la Cour Supérieure.

Qui est Francesco Del Balso

  • 47 ans
  • Alias Chit
  • Condamné à 15 ans de pénitencier pour gangstérisme et trafic de stupéfiants en 2008
  • Del Balso était l'un des responsables des paris sportifs de la mafia montréalaise qui auraient généré des profits de plus de 26M$ en un an et demi durant l'enquête Colisée selon un expert de la police.
  • Le premier mars 2016, jour du meurtre de son ancien patron Lorenzo Giordano, la libération conditionnelle de Del Balso a été suspendue une première fois, pour sa sécurité.
  • Del Balso s'est également fait connaître pour son coup de fil menaçant à un entrepreneur en céramique de la région de Québec. L'appel a été diffusé lors des travaux de la Commission Charbonneau sur l'octroi des contrats publics et l'infiltration du crime organisé dans l'industrie de la construction.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer