Source ID:; App Source:

Contrebande de tabac: O'Reilly retrouve la liberté après deux nuits en prison

Gerald O'Reilly... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Gerald O'Reilly

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Condamné à cinq ans de prison mercredi pour contrebande de tabac, Gerald O'Reilly a pu retrouver la liberté vendredi, en attendant que son appel soit entendu sur le fond.

L'homme de 81 ans, qui a fait fortune dans la vente et l'entretien des machines à sous, aura donc passé deux jours en prison. Vendredi matin, la Cour d'appel a accepté de le remettre en liberté comme le demandait son avocate, Isabel Schurman.

Cette liberté est accompagnée de conditions, dont un engagement de 300 000 $, le dépôt de son passeport... La juge Marie-France Bich, qui a entendu l'appel, a noté que M. O'Reilly s'était toujours conformé à ses conditions, pendant les six ans qu'ont durés les procédures judiciaires à son égard. De plus, ses motifs d'appels ne sont pas frivoles. M. O'Reilly en appelle déjà de sa condamnation.

Rappelons que M. O'Reilly a été déclaré coupable de fraude contre les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse, complot, gangstérisme, et blanchiment d'argent. Il a été reconnu coupable d'avoir envoyé 473 boîtes de cigarettes de contrebande en Nouvelle-Écosse, entre juillet 2006 et février 2008. La fraude est évaluée à cinq millions $. Une dizaine d'autres personnes ont aussi été condamnées dans le cadre de cette affaire.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer