Source ID:; App Source:

L'UPAC frappe dans l'ancien arrondissement d'Applebaum

L'Unité permanente anticorruption a mené mercredi une nouvelle perquisition... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Photo André Pichette, archives La Presse

L'Unité permanente anticorruption a mené mercredi une nouvelle perquisition dans les bureaux de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, dirigé jusqu'à récemment par le maire de Montréal Michael Applebaum, ainsi que dans les bureaux du défunt parti Union Montréal.

« Ce sont des perquisitions en cours d'enquête qui visent trois lieux différents », s'est limitée à dire Anne-Frédérick Laurence, porte-parole de l'UPAC.

De source sûre, La Presse a pu confirmer que les policiers ont notamment fouillé le bureau de l'arrondissement qu'a dirigé Michael Applebaum sous la bannière d'Union Montréal jusqu'en novembre 2012.

Une nouvelle perquisition a aussi eu lieu aux bureaux d'Union Montréal, l'ancien parti de Michael Applebaum et de Gérald Tremblay qui a annoncé sa dissolution le 9 mai. Toutes les formalités de dissolution ne seraient pas complétées et les enquêteurs avaient des raisons de croire que des preuves d'actes criminels pouvaient toujours s'y trouver, selon nos sources.

L'autre endroit perquisitionné est aussi lié à l'administration municipale montréalaise. L'enquête viserait notamment des allégations de fraude et abus de confiance, a appris La Presse. Aucun interrogatoire n'était au programme.

Le bureau du maire Applebaum a fait savoir mercredi soir que le maire n'a pas été contacté par les enquêteurs dans le cadre de cette nouvelle perquisition.

L'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce avait été visité par les policiers il y a trois mois presque jour pour jour. L'Escouade Marteau, bras armé de l'UPAC, avait alors aussi frappé les locaux d'Union Montréal, à l'hôtel de ville de Montréal et dans cinq autres arrondissements considérés comme des châteaux forts historiques de la formation politique qui a annoncé sa dissolution récemment.

En mars, le directeur des permis de l'arrondissement s'est par ailleurs enlevé la vie après avoir été interrogé par les policiers de l'UPAC.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer