Un homme d'affaires canadien a été condamné à 14 ans de prison, jeudi à Chicago, pour son soutien matériel à un groupe terroriste notamment responsable des attentats qui avaient fait plus de 160 morts à Bombay, en Inde, en 2008.

Publié le 17 janv. 2013
ASSOCIATED PRESS

Tahawwur Rana, âgé de 52 ans, avait été reconnu coupable par un jury de la cour fédérale, en 2011, pour avoir soutenu l'organisation pakistanaise impliquée dans les attentats de Bombay et pour avoir soutenu un complot, jamais mis à exécution, contre un quotidien danois qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet en 2005.

Le Canadien d'origine pakistanaise, qui dirige une agence de consultants en immigration à Toronto et qui possède une résidence à Ottawa, avait toutefois été acquitté de toute implication directe dans les attentats de Mumbai.

Le témoin vedette du gouvernement était David Coleman Headley, américano-pakistanais qui a plaidé coupable à l'accusation d'avoir planifié les attentats de Bombay. Ses aveux lui ont évité la peine de mort et l'extradition. Il a ensuite témoigné contre son ancien camarade de classe Rana.