La police de Montréal a démantelé hier deux réseaux de trafiquants de stupéfiants liés aux frères Scoppa, associés à la mafia italienne, a appris La Presse.

Daniel Renaud LA PRESSE

Selon nos sources, une quinzaine d'individus ont été arrêtés, dont Salvatore Scoppa, 42 ans, qui se trouvait dans sa luxueuse résidence, à Laval, protégée par de nombreuses caméras. Les suspects devraient comparaître cet après-midi au palais de justice de Montréal, où ils seront vraisemblablement accusés de trafic de stupéfiants, de complot et de possession d'arme.

Au petit matin, mercredi, environ 150 policiers ont fait une quarantaine de perquisitions, notamment à Montréal, Laval, Longueuil et Blainville, dans le cadre de deux opérations distinctes baptisées Stéthoscope et Narco, dirigées respectivement par les enquêteurs des régions Sud et Nord du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). La Sûreté du Québec et les enquêteurs de la section des incendies criminels du SPVM auraient également participé à l'opération.

Au cours des perquisitions, qui visaient des résidences et des véhicules, les enquêteurs ont notamment mis la main sur des dizaines de grammes d'héroïne et de cocaïne, des quantités indéterminées de marijuana, de haschisch et d'ecstasy, des gilets pare-balles, des pistolets électriques, au moins

25 000$ en argent et une presse à stupéfiants.

Selon nos sources, l'un des deux réseaux, possiblement lié au gang de l'Ouest, a notamment utilisé des étudiants pour écouler sa drogue au centre-ville et dans l'ouest de l'île de Montréal. L'autre écoulait principalement la drogue dans le secteur nord de l'île de Montréal et à Laval.

Salvatore Scoppa a deux frères, Roberto et Andrea Scoppa. Ce dernier, surnommé Andrew, est considéré par la police comme un chef de clan très influent dans le Mile End, Parc-Extension et la Petite-Italie.

Le nom de Scoppa est étroitement lié à la mafia italienne depuis des années et résonne régulièrement dans l'actualité criminelle depuis quelque temps.

À la mi-novembre, Mohamed Awada, 47 ans, qui avait déjà été accusé avec Salvatore Scoppa dans une affaire d'enlèvement en 2008, a été tué près de chez lui.

Un mois plus tôt, un centre de conditionnement physique du boulevard Saint-Laurent, lié à Andrew Scoppa, a été la cible d'un cocktail Molotov.