De nouvelles données poussent la Sûreté du Québec (SQ) à lancer un appel au public pour tenter de résoudre le meurtre de Linda Bonette, assassinée le 24 juin dernier à Blainville, vraisemblablement par un voleur qui en voulait aux recettes du bar où elle travaillait.

Mis à jour le 10 oct. 2012
David Santerre LA PRESSE

Cette nuit là, à 3h15, la serveuse de 50 ans a terminé son quart de travail au bar Vegas-Tour, dans un petit centre commercial du boulevard Curé-Labelle. Comme toujours, elle devait rentrer chez elle, pas très loin, à Sainte-Thérèse.

Or, on l'a trouvée morte dans sa voiture calcinée dans un tout autre secteur de Blainville, à l'angle des rues Michèle-Bohèc et Jean-Guyon.

Les policiers de la SQ traitent l'affaire comme un meurtre, qui demeure mystérieux puisque la victime était sans histoire. Elle avait un ami de coeur mais vivait apparemment seule.

Depuis le crime, les enquêteurs tentent de reconstituer les deux heures qui se sont écoulées entre son départ du bar où elle travaillait et le moment où elle a été retrouvée.

Dans les jours qui ont suivi le crime, la SQ a installé un poste de commandement près du Vegas-Tour dans le but de rencontrer les habitués du secteur et de trouver des indices.

Les enquêteurs sont maintenant à la recherche d'une voiture que des témoins disent avoir aperçue cette nuit-là.

«On cherche une Chevrolet Cavalier couleur champagne ou beige, qui aurait été vue sur le boulevard Curé-Labelle entre 3h et 4h, et près de la rue Michèle-Bohèc entre 4h et 5h», précise l'agent Benoit Richard, de la SQ.

Munis de cette nouvelle information, les enquêteurs ont de nouveau installé un poste de commandement aujourd'hui au même endroit.

Toute personne détenant des renseignements sur le meurtre ou sur la voiture recherchée peut joindre la SQ au 1-800-659-4264.

Photo fournie par la police

La Chevrolet Cavalier recherchée.