Le SPVM enquête sur une mort suspecte survenue mardi dans l'ouest de Montréal.

LA PRESSE CANADIENNE

Les agents du Service de police de la Ville de Montréal ont d'abord cru à une mort naturelle, mais leurs doutes les ont incités à attendre les résultats de l'autopsie avant de tirer une telle conclusion. Cette autopsie sera réalisée à l'Institut médico-légal de Montréal.

C'est un ami de la femme de 36 ans qui a alerté la police, tard en soirée, après avoir remarqué que la victime était inanimée dans son appartement de la rue Sherbrooke Ouest, près du boulevard Grand, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce.