Le métro de Montréal a encore une fois été paralysé ce matin, mais en partie seulement et, selon toute vraisemblance, par des incidents qui ne sont pas liés à gestes délibérés comme ce fut le cas la semaine dernière.

David Santerre
David Santerre LA PRESSE

Vers 7h45, le service a été interrompu sur la ligne orange entre les stations Côte-Vertu et Lionel-Groulx. Un train aurait heurté un objet, possiblement une échelle de l'équipe d'entretien de la STM, entre les stations Snowdon et Côte-Sainte-Catherine.

Le train se s'est immobilisé brusquement dans le tunnel, et les passagers ont été évacués vers la station Snowdon.

Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux de façon préventive, car personne n'a été blessé.

Le service a repris après 83 minutes d'interruption, le temps de dégager l'échelle et de s'assurer que le train était en état de marche.

Puis, à 8h31, le service s'est interrompu sur la ligne bleue entre les stations Snowdon et du Parc, dans le même secteur.

Il semble qu'une panne de train ait forcé la fermeture de la ligne pendant un peu plus de 20 minutes.

Selon la STM, pour l'instant, rien ne laisse croire qu'il s'agisse d'un geste délibéré, et ces deux incidents seraient purement accidentels.