Ottawa a rendu publics mercredi les noms de 30 personnes recherchées par l'Agence des services frontaliers du Canada pour expulsion.

Publié le 11 janv. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Il s'agit de personnes qui sont interdites de territoire au Canada pour des raisons de sécurité ou de grande criminalité. La liste a par ailleurs été élargie pour y inclure de nouvelles catégories d'interdiction de territoire.

Le gouvernement fédéral invite les citoyens qui auraient des informations relativement aux 30 personnes en question, dont les photos peuvent être consultées sur le site de l'Agence des services frontaliers, à communiquer avec les autorités.

On décourage cependant les citoyens de chercher à intervenir de quelque manière que ce soit auprès de ces personnes, et de se contenter de signaler les informations pertinentes.

L'Agence indique que grâce à cette liste, des citoyens canadiens l'ont aidée à ce jour à retrouver 15 individus au Canada et quatre autres à l'étranger.