Une femme de Hamilton recherchée depuis le 14 décembre dernier pour son implication dans un réseau de traite d'êtres humains a été arrêtée à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, de Montréal.

Publié le 19 mai 2011
LA PRESSE CANADIENNE



Des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Hamilton soutiennent que la suspecte était munie de fausses pièces d'identité. Elle a été interceptée par les autorités mercredi alors qu'avec sa fille, elle s'apprêtait à monter à bord d'un avion qui se rendait en Hongrie.

Un mandat d'arrêt avait été émis le 14 décembre contre la suspecte, Krisztina Csaszar, et 13 autres personnes. La traite de personnes dont il serait question fait part de Hongrois qui auraient été contraints à abattre du travail forcé à Hamilton.

Jusqu'ici, neuf des suspects ont été mis en état d'arrestation; huit sont détenus en attendant le début de leur procès.

La cause est frappée d'une ordonnance de non-publication.