Les jurés chargés de juger Guy Turcotte devraient se remettre à la tâche ce matin, après une interruption qui s'est avérée plus longue que prévu.

Mis à jour le 19 mai 2011
Christiane Desjardins LA PRESSE

Mardi après-midi, l'avocat de la défense Pierre Poupart a formulé une objection lorsque la procureure de la Couronne, Claudia Carbonneau, a voulu contre-interroger M. Turcotte sur un incident survenu après la mort de ses enfants. Comme l'objection soulevait un point de droit, le jury a été invité à se retirer pour que le juge, Marc David, et les avocats des deux parties puissent discuter. La discussion s'est poursuivie jusqu'à la fin de la séance et a repris hier matin.

L'audience devant jury devait reprendre vers 11 h, hier, mais le juge a réalisé qu'il faudrait plus de temps pour vider la question en litige. Il a de nouveau renvoyé le jury et l'a invité à revenir aujourd'hui, à 10 h.

Rappelons que Guy Turcotte, cardiologue âgé de 39 ans, est accusé du meurtre prémédité de ses enfants, Olivier, 5 ans, et Anne-Sophie, 3 ans. Son procès a commencé il y a plus d'un mois, au palais de justice de Saint-Jérôme.