Gabriel Cantin, cet homme de 71 ans accusé d'agression sexuelle sur une fillette de trois ans, ainsi que de possession et distribution de pornographie infantile, a plaidé coupable à une kyrielle d'accusations cet après-midi, à Montréal.

Publié le 16 mars 2011
Christiane Desjardins LA PRESSE

Rappelons que c'est à la suite d'une alerte de la police du Brésil, dans le cadre d'une enquête sur la cyberpédophilie, que les policiers du SPVM se sont rendus chez ce résidant d'Anjou, en novembre dernier. Ils y ont trouvé une énorme quantité de matériel pornographique infantile, soit 43 disques durs, 16 000 vidéos et 20 000 photos.

Au départ, Gabriel Cantin a été accusé seulement pour la posession d'images interdites. Mais en analysant ce matériel, les policiers ont trouvé une vidéo montrant l'accusé en train d'agresser lui-même une enfant en bas âge. Cela lui a valu des accusations d'attouchements et d'agression.

Un rapport avant sentence sera réalisé au sujet de l'accusé pour éclairer la Cour.