Un autre café italien du nord-est de Montréal a été la cible d'un incendie criminel dans la nuit de mardi à mercredi. L'attaque sème la crainte chez les commerçants du quartier.

Catherine Handfield LA PRESSE

Ce nouvel attentat s'est produit au café Calypso, rue Forest, dans un secteur industriel de Montréal-Nord. Vers 00h50, un citoyen a composé le 911 après avoir aperçu des flammes à l'intérieur du commerce.

Les pompiers ont rapidement éteint le feu. Seul le mobiliser de l'établissement a été abîmé, selon Daniel Lacoursière, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les pompiers ont découvert qu'une fenêtre du café avait été fracassée afin de mettre le feu à l'intérieur. L'enquête a donc été transférée à la Section des incendies criminels du SPVM.

Le café Calypso partage un immeuble avec un autre commerce, le garage Atlas. La copropriétaire du garage, Mohaned Aloussi, a appris ce qui s'était passé en rentrant travailler mercredi matin.

«Bien sûr que ça m'inquiète, a-t-il dit à Cyberpresse. Je pense que je vais appeler mes assurances pour voir si je suis couvert advenant un autre incendie.»

Fin novembre, le SPVM a annoncé que la plupart des attentats commis contre des commerces italiens cette année découlent d'une guerre entre clans de la mafia italienne pour le contrôle du trafic de stupéfiants.