L'épouse de l'un des survivants d'un accident d'hydravion qui a fait quatre morts a salué le courage de son petit-neveu, lundi, affirmant que sans lui son mari n'aurait pas pu s'en tirer.

Alexandre Robillard LA PRESSE CANADIENNE

Marcelle Guay a déclaré que l'adolescent de 15 ans avait accompli un «miracle» en sortant son grand-oncle Pierre Bernier des restes de l'appareil, vendredi dernier.

Lors d'une conférence de presse, Mme Guay a affirmé que son mari était dans un état stable, après avoir subi de graves brûlures.

Trois jours après l'accident, elle s'est montrée confiante qu'il s'en sortira.

Mme Guay a affirmé que le jeune Simon Bernier avait posé des gestes héroïques dans les moments qui ont suivi l'écrasement de l'appareil, qui transportait les membres d'une même famille lors d'un voyage de pêche.

Selon elle, l'intervention du jeune homme a sauvé la vie de M. Bernier.

L'accident, survenu dans un secteur isolé du Lac-Saint-Jean, a tué trois membres de la famille Bernier ainsi que le pilote de l'appareil.

Après s'être rendu sur les lieux, un enquêteur du Bureau de la sécurité dans les transports, Paul Fréchette, a affirmé lundi que l'avion traversait un banc de brouillard au moment où il s'est écrasé.