Un autre homme doit comparaître aujourd'hui au palais de justice de Saint-Hyacinthe relativement à l'enlèvement du tigre Jonas et des dromadaires Shawn et Todd, a appris La Presse. Il s'agit cette fois de l'auteur présumé du vol.

Christiane Desjardins LA PRESSE

Mathieu Cyr, 27 ans, sera accusé du vol et de possession illégale des trois animaux exotiques. Les bêtes, qui appartiennent à un zoo ontarien, ont été volées le matin du 18 juin dans le stationnement d'un motel de Saint-Liboire. On les a retrouvées quatre jours plus tard dans un petit chemin de Saint-Eugène-de-Grantham.

Cyr, résidant de la région de Drummondville qui a un dossier judiciaire plutôt chargé, est détenu à la prison de Trois-Rivières depuis le 28 juin pour d'autres infractions. Il est le frère de l'amie de coeur de Mathieu Bussières, lui-même accusé du recel des trois bêtes.

En fait, le 18 juin, M. Bussières aurait accepté de cacher la remorque dans un bâtiment de la ferme qu'il loue dans le rang 8, à Saint-Eugène-de-Grantham. Il ne savait pas, apparemment, ce qu'elle contenait. Quand il l'a découvert, il a pris soin des bêtes avec l'aide de son colocataire, Stephan Lavigne. Ce dernier, âgé de 44 ans, sera également accusé de recel, mais il doit comparaître par sommation.

Deux Cyr, mais pas de lien

Me Morin a fait un lapsus devant le juge, hier, en donnant le nom de Jonathan Cyr au lieu de Mathieu Cyr. Jonathan Cyr est celui qui a découvert la remorque le soir du 21 juin en se rendant chez son père, ce qui, en principe, lui donnerait droit à la récompense de 20 000$ promise par les propriétaires des animaux.

Il peut paraître louche que le présumé voleur de la remorque et celui qui l'a découverte soient deux Cyr, mais il n'y a aucun lien de parenté entre eux, assure Me Morin. Ce que confirme d'ailleurs Jean-Pierre Cyr, père de Jonathan. Son fils n'a toujours pas obtenu la récompense, ni même un petit «merci», dit-il. La Presse a tenté d'obtenir des éclaircissements à ce sujet auprès du zoo de Bowmanville, mais on a indiqué que le directeur, Michael Hackenberger, n'était pas disponible.