La division des enquêtes criminelles de la police de Longueuil a procédé tôt ce matin à l'arrestation de quatre individus, dont trois mineurs, qui auraient fait vivre l'enfer à une adolescente de 15 ans.

Hugo Meunier LA PRESSE

Agressions sexuelles en groupe, incitation à des contacts sexuels, proxénétisme: les suspects épinglés ce matin font face à 16 chefs d'accusation.

Trois des prévenus ont été arrêtés aux aurores dans l'arrondissement Saint-Hubert et l'autre à Saint-Lambert. La victime aurait passé une fin de semaine entre leurs griffes il y a quelques semaines, avant de porter plainte une semaine plus tard.

Selon l'agent Mark David de la police de Longueuil, les abus se seraient produits à l'intérieur de la résidence où habite un des suspects, âgé de 15 ans. Ce dernier connaissait la victime et l'aurait attiré chez lui. Une fois sur place, le suspect aurait invité ses amis chez lui, pour agresser l'adolescente durant deux jours.

Le suspect adulte devrait comparaître demain au palais de justice de Longueuil. La police ignore pour le moment quand les trois adolescents feront face à la justice.