Le Service de police de la ville de Montréal a effectué une descente en début d'après-midi dans un entrepôt de Saint-Léonard, où se trouveraient plusieurs véhicules volés. Les policiers pourraient avoir démantelé un peu par hasard un réseau de voitures volées, destinées à être envoyées outre-mer.

Mis à jour le 26 févr. 2010
Hugo Meunier LA PRESSE

Six employés de la compagnie d'importation automobile impliquée, Internationale Auto expédition, ont été arrêtés sur place par les policiers sur place, rue Jarry. Les policiers du secteur avaient depuis quelque temps les voleurs de voiture dans le collimateur. C'est dans le cadre de cette offensive, que trois véhicules volés ont été retrouvés à cette adresse.

Les policiers ont décidé de frapper vers 13h. Plusieurs autopatrouilles ont investi le stationnement du bâtiment, qui jouxte une caisse populaire.

Une vingtaine de véhicules se trouveraient dans l'entrepôt.

Le SPVM mène présentement son enquête pour déterminer combien d'entre eux ont été rapportés volés et la nature exacte des activités de cette compagnie. «Il est trop tôt pour déterminer l'ampleur du réseau», souligne le SPVM.

Avant l'arrivée des policiers, des voitures étaient en train de se faire entreposer dans deux conteneurs de 45 pieds derrière le bâtiment, prêtes à partir au port de Montréal.