Source ID:6388841; App Source:DAM

Deux policiers de Saint-Jérôme inculpés

Après avoir renoncé à leur enquête préliminaire, deux policiers municipaux de Saint-Jérôme ont été inculpés, hier, sous des accusations de voies de fait simples.

Les agents Jean-François Dubuc et Gabriel Majeau auraient, le 1er janvier 2008, usé d'une force excessive pour maîtriser un homme qui fêtait un peu trop l'arrivée de la nouvelle année. La présumée victime aurait été sous l'effet de l'alcool, et les policiers ont été appelés à intervenir à sa sortie du bar Le Vieux Shack.

 

L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, aurait subi des blessures. Ce n'est cependant que deux mois plus tard qu'il a porté plainte contre les deux agents. Par mesure de transparence, le dossier a été confié à la police municipale de Terrebonne-Sainte-Anne-des-Plaines. Après enquête, un rapport a été soumis à un procureur de la Couronne au palais de justice de Montréal; Me Gianni Cuffaro a convenu, après étude du dossier, qu'il y avait matière à porter des accusations criminelles. Elles ont été déposées au greffe du palais de justice de Saint-Jérôme en septembre. Les deux agents ont continué à travailler même s'ils allaient se retrouver au banc des accusés.

Les deux agents, qui n'ont aucun dossier disciplinaire, ont informé hier le juge Carol Richer, de la Cour du Québec, qu'ils passaient outre à leur enquête préliminaire. Les avocats de la défense ont refusé d'expliquer pourquoi leurs clients avaient renoncé à leur enquête préliminaire.

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer