Source ID:; App Source:

Le juge suspend le procès de Francis Proulx

Francis Proulx est accusé du meurtre prémédité de Mme... (Photo: PC)

Agrandir

Francis Proulx est accusé du meurtre prémédité de Mme Michaud.

Photo: PC

(Québec) Alors que le procès de Francis Proulx devait se poursuivre, hier, le juge Jacques Lévesque a décidé d'ajourner pour «régler des questions de droit».

Après le témoignage du psychiatre Louis Morissette qui a admis avoir menti en cour la veille, le procès devait reprendre, hier matin, avec le témoignage d'un expert en pharmacologie. Or, le juge Lévesque a ajourné le procès à aujourd'hui.

 

Le psychiatre Louis Morissette est l'un des témoins experts de la défense. Dans son rapport, le médecin a conclu que si Proulx n'avait pas consommé de l'Effexor, un antidépresseur fréquemment prescrit, il n'aurait jamais tué Nancy Michaud. Lors de son témoignage mardi, l'expert de l'Institut Philippe-Pinel, a avoué avoir menti sous serment. Une révélation qui a créé un malaise dans la salle d'audience.

Le psychiatre a raconté avoir consulté un CD de preuve dans ce dossier qu'il n'aurait pas pu avoir en sa possession au moment où il l'aurait supposément écouté. Dans le but de préparer son témoignage, il a dit avoir écouté le CD du contre-interrogatoire de Francis Proulx chez lui le week-end dernier à Montréal, puis dans sa voiture lundi matin, en route vers le palais de justice de Québec. Or, ce CD enregistré la semaine dernière a été remis aux avocats seulement en fin de matinée lundi. Impossible donc que le médecin ait pu l'écouter durant la fin de semaine.

Mitraillé de questions par le procureur de la Couronne James Rondeau, mardi, le psychiatre a admis avoir menti. «Oui, j'ai menti là-dessus. Je me suis trompé», a-t-il dit, visiblement déstabilisé. L'avocat de la défense, Jean Desjardins, a également paru décontenancé en entendant cet aveu.

Un témoin qui ment sous serment peut être accusé de parjure. Des discussions hors jury dont les médias ne peuvent rapporter la teneur ont eu lieu, hier matin. Lorsque, vers 10h, le juge Lévesque a convoqué les jurés, il les a avertis qu'il devait prendre la journée pour «disposer de certaines questions de droit». «Je ne dis pas que c'est fréquent, mais ça arrive», a dit le juge aux jurés avant de les libérer.

Le procès de Francis Proulx devrait donc reprendre aujourd'hui. Il en est à sa 19e journée d'audience. Proulx, 29 ans, est accusé du meurtre prémédité de Nancy Michaud, une mère de famille de 37 ans. L'attachée politique du ministre Claude Béchard a été retrouvée sans vie le 18 mai dernier à Rivière-Ouelle dans le Bas-Saint-Laurent.

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer