Source ID:; App Source:

Une éducatrice accusée d'avoir omis de fournir les soins nécessaires

La Presse Canadienne
Saint-Jérôme

L'ex-propriétaire d'une garderie en milieu familial, Nathalie Girard, 42 ans, de Deux-Montagnes, fait face à une accusation d'avoir omis de fournir les soins nécessaires à un enfant sous sa responsabilité.

Jusqu'en septembre dernier, la dame, qui comparaissait au Palais de justice de Saint-Jérôme, était propriétaire de la garderie privée «Le jardin des frimousses».

Dans l'acte d'accusation, on lui reproche d'avoir exploité illégalement une garderie privée durant 14 mois, de juillet 2007 à septembre 2008. Elle avait fait l'objet de plaintes à l'effet qu'elle gardait trop d'enfants à sa garderie.

Elle était autorisée à garder un maximum de cinq à six enfants. Or, lors d'une visite chez elle, le 30 septembre dernier, les policiers, la Direction de la protection de la jeunesse et le ministère de la Famille ont découvert pas moins de 18 enfants sur place.

Paniquée, la dame avait caché certains des enfants, assis dans un banc d'auto, dans une haie de cèdre.

Absente lors des procédures, lundi, Nathalie Girard était représentée par son avocat au Palais de justice de Saint-Jérôme.

Elle a plaidé non coupable. Elle reviendra devant la cour le 12 juin prochain.

Depuis les événements, la garderie familiale a été fermée.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer