Source ID:; App Source:

Amende salée pour une querelle de voisinage

Un juge canadien a condamné un couple à verser 57 000 dollars de dommages et... (Photo: La Presse)

Agrandir

Photo: La Presse

Agence France-Presse
Montréal

Un juge canadien a condamné un couple à verser 57 000 dollars de dommages et intérêts à leurs voisins pour avoir tenté à plusieurs reprises de provoquer l'effondrement de leur garage, estimant que l'édifice construit en 1978 empiétait sur leur propriété.

Ahti et Maija Blick, habitants de Sudbury (Ontario, centre) ont été reconnus coupables par un juge de la Cour Supérieure de l'Ontario d'avoir méthodiquement fragilisé les fondations du garage de Lucien et Jacqueline Desjardins, rapporte lundi le Globe and Mail. Convaincu que le garage de ses voisins avait été construit sur une partie de son terrain, M. Blick avait notamment creusé des tranchées profondes autour du bâtiment et y faisait couler discrètement de l'eau, entraînant son inclinaison, note le quotidien de référence.

Le charpentier de profession a également été reconnu coupable d'avoir rayé la carrosserie de la voiture de ses voisins, d'avoir déchiqueté le pneu de secours de leur camping-car ainsi que d'avoir enterré près de leur garage une planche en bois remplie de clous de 12 cm pointant vers le haut.

«Les citoyens de ce pays ne sont pas censés accepter que leurs voisins placent des pièges dangereux sur leur propriété, de même qu'ils ne devraient pas avoir à faire appel à des gardes pour surveiller leur domicile lors de leurs absences», a estimé le juge Paul Kane dans le jugement, consulté par le Globe and Mail.

Lassés des coups bas de leurs voisins, le couple Desjardins avait mis en vente leur maison trois fois. En vain: la querelle était de notoriété publique dans la région et décourageait les acheteurs potentiels, ont déclaré lors du procès les Desjardins, 78 et 74 ans.

M. Blick réclamait pour sa part 10 000 dollars aux plaignants, leur reprochant de s'être aventurés sur son terrain. Il a été débouté, le juge notant d'ailleurs qu'il affichait un «sourire en coin» pendant le témoignage de ses voisins, ce qui n'a pas aidé à le rendre plus crédible.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer