Source ID:; App Source:

Proulx a acheté l'arme du crime à son voisin

René Nadeau est venu raconter au tribunal comment... (Photo Le Soleil)

Agrandir

René Nadeau est venu raconter au tribunal comment il a vendu l'arme du crime à Francis Proulx un mois avant le drame.

Photo Le Soleil

(Québec) Un mois avant le meurtre de Nancy Michaud, Francis Proulx a acheté illégalement l'arme du crime à un ex-militaire, aussi locataire du presbytère où il vivait à Rivière-Ouelle. Ils ont fait des exercices de tir ensemble.

Ce locataire, René Nadeau, est venu dire en cour qu'il avait vendu le revolver de calibre .22 au prix de 800 dollars à son voisin d'étage. «J'avais beaucoup d'hésitation à lui vendre l'arme», a-t-il dit la voix tremblante au procès de Proulx, ce matin au palais de justice de Québec. Cette révélation vient démentir les propos de Proulx tenus lors de son interrogatoire policier le jour de son arrestation le 18 mai dernier. Proulx avait alors prétendu avoir acheté l'arme plusieurs années plus tôt, alors qu'il était encore aux études à Charny.

M. Nadeau, un ex-militaire devenu professeur, a identifié l'arme devant le jury. «Oui, malheureusement. Ça me crève le coeur», a dit l'homme de 49 ans. Après lui avoir vendu l'arme, les deux hommes ont fait des exercices de tir à trois reprises dans un boisé de Rivière-Ouelle. Ils sont allés tirer pour la dernière fois, une semaine avant le meurtre.

En raison des «rumeurs fortes de vol» qui couraient à propos de Proulx, M. Nadeau a hésité avant de lui vendre l'arme. «Je savais que Francis Proulx ne travaillait pas et qu'il avait l'air d'avoir toujours de l'argent dans ses poches», a dit l'ex-militaire.

M. Nadeau a décidé de la lui vendre tout de même lorsque l'accusé lui a offert près du triple de ce qu'elle valait, soit 800 dollars. Proulx lui a glissé 40 billets de 20 dollars sous sa porte d'appartement. Il lui a aussi demandé de lui trouver un silencieux pour l'arme. Mais, M. Nadeau lui a plutôt proposé d'en fabriquer un de manière artisanale avec une simple bouteille de boisson gazeuse.

Lorsque les policiers sont venus le voir après le drame, M. Nadeau a nié avoir vendu l'arme à l'accusé. «Émotionnellement, je n'étais pas capable de le dire», a-t-il expliqué ce matin. Les policiers l'ont rencontré à nouveau le mois dernier et l'ont convaincu de venir témoigner.

M. Nadeau sera contre-interrogé cet après-midi par la défense.

Francis Proulx est accusé du meurtre prémédité de Nancy Michaud, l'attachée politique de Claude Béchard, survenu dans la nuit du 15 au 16 mai 2008 à Rivière-Ouelle dans le Bas-Saint-Laurent.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer