Source ID:; App Source:

Journée funeste à Montréal

Des policiers recouvrent d'une bâche les corps des... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Des policiers recouvrent d'une bâche les corps des victimes de ce double meurtre que l'on a tenté de maquiller en incendie.

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Hugo Meunier
La Presse

Un double meurtre suivi d'un incendie criminel. Un drame conjugal au dénouement funeste. Une explosion à l'origine de graves brûlures. Un accident fatal pour une adolescente et un sinistre mortel: cinq personnes ont perdu la vie hier et une autre est dans un état critique à la suite d'une série d'incidents violents survenus dans un laps d'environ huit heures dans la région montréalaise.

Un homme de 61 ans et sa soeur de 63 ans ont été assassinés avant d'être brûlés dans un incendie criminel allumé dans le duplex qu'ils partageaient depuis des dizaines d'années, hier matin, dans l'arrondissement d'Ahuntsic. Les enquêteurs recherchent activement un homme de 24 ans, qui serait le neveu des victimes.

 

Dépêchés dans un vieil immeuble de la rue Saint-Urbain pour un incendie, les pompiers de Montréal étaient loin de se douter de l'ampleur du drame qui les attendait. Ils ont été alertés vers 9h par plusieurs personnes qui avaient aperçu une épaisse fumée s'échappant du duplex situé à l'angle du boulevard Henri-Bourassa.

Les pompiers ont retrouvé les restes d'Alexander et Alexandra Shaar dans l'appartement du deuxième étage. Leurs corps calcinés avaient été mutilés à l'arme blanche. Pour maquiller son crime, l'assassin a mis le feu à l'immeuble.

Le mobile demeure inconnu. La section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal tente de retracer Aaron Michael Sealy, considéré comme un témoin important dans cette affaire.

Avant l'arrivée des pompiers, plusieurs voisins ont tenté d'intervenir. «Je suis sorti avec mon extincteur. J'ai vu de la boucane s'échapper des portes avant, mais je ne pouvais pas entrer, c'était trop suffocant», a raconté Ariane Dicaire.

Mathieu Trépanier et son collègue, deux vendeurs de sapins, travaillaient à quelques mètres du duplex lorsque la fumée a envahi le ciel. «On a défoncé la porte arrière, mais il y avait trop de fumée», a souligné le jeune homme, qui ignorait alors que deux victimes se trouvaient à l'intérieur.

Lise Thivierge, une autre voisine, connaissait les occupants depuis des années. «Ils sont nés ici, le gars habitait en bas et sa soeur vivait en haut. Ce sont des gens très tranquilles», a expliqué Mme Thivierge.

Les policiers ont érigé un périmètre de sécurité devant le duplex. L'incendie a vite été maîtrisé. Un peu avant 11h, les pompiers remballaient leurs boyaux. Dehors, une fine averse de neige tombait sur les corps des deux victimes, recouverts d'une toile jaune devant l'immeuble.

Il s'agit des 23e et 24e homicides à survenir cette année sur le territoire montréalais.

Poignardée par son conjoint

Quelques heures plus tôt, à Longueuil, un homme de 25 ans a poignardé à mort sa conjointe du même âge à l'intérieur du logement qu'ils partageaient rue Lawrence, dans l'arrondissement de Greenfield Park. C'est le suspect lui-même qui a alerté les policiers vers 1h. «Il était incohérent. Les policiers sont alors intervenus pour répondre à un appel de détresse», a raconté l'agent Pierre Quintal du service de police de Longueuil.

Le suspect a avoué son crime à l'arrivée des policiers. Sa conjointe Pascale Eustache gisait sans vie dans la chambre à coucher. Une arme blanche a été retrouvée sur place. Le suspect, inconnu des milieux policiers, a été conduit à l'hôpital Charles-LeMoyne.

L'homme aurait ingurgité un produit toxique, vraisemblablement dans l'espoir de s'enlever la vie. Les enquêteurs de l'Unité des crimes graves doivent attendre que le suspect obtienne son congé de l'hôpital avant de pouvoir l'interroger. Il devrait être accusé de meurtre.

Il s'agit du cinquième homicide à survenir sur le territoire de la police de Longueuil en 2008.

Adolescente tuée

La vitesse excessive expliquerait l'accident qui a coûté la vie à une adolescente de 17 ans la nuit dernière, dans l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Les deux autres passagers du véhicule, aussi âgés de 17 ans, ont subi de graves blessures, mais leur vie ne serait pas en danger.

Le conducteur aurait perdu la maîtrise de son véhicule autour de 2h20, tandis qu'il filait sur le boulevard Gouin Ouest, à l'intersection de la rue Fox.

La voiture a violemment percuté un arbre au point de le déraciner, avant de heurter un véhicule garé et de terminer sa course dans une résidence. «La passagère avant a été coincée longtemps dans le véhicule. Son décès a été constaté à l'hôpital», a dit Bart Panarello d'Urgence-Santé. À l'arrivée des premiers répondants, l'adolescente était en arrêt cardio-respiratoire.

L'alcool ne serait pas en cause.

Grièvement brûlé dans une explosion

Un vagabond a été brûlé grièvement sur l'ensemble de son corps, hier matin, dans l'explosion de l'abri de fortune qu'il s'était aménagé dans un champ situé dans l'arrondissement de Pointe-aux-Trembles.

La déflagration est survenue vers 5h30, dans un terrain vague près du boulevard Gouin et de la 132e avenue. «L'homme s'était construit une cabane qu'il chauffait à l'aide de bouteilles de propane. Il a subi des brûlures au deuxième et troisième degré dans l'explosion», a souligné Bart Panarello d'Urgence-Santé. La victime, dans un état critique, a été transportée au centre des grands brûlés.

Incendie mortel

Une septuagénaire a péri dans l'incendie de sa résidence à Mercier, hier matin vers 7h15. À l'arrivée des pompiers, une fumée dense s'échappait de cette maison unifamiliale. Le corps de la femme de 76 ans a été retrouvé dans les ruines de sa demeure vers midi. L'incendie serait d'origine accidentelle. La victime chauffait sa maison à l'aide d'un poêle à bois.

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer