Source ID:437441; App Source:cedromItem

Yves Themens accusé de parjure

Yves Themens... (Image vidéo)

Agrandir

Yves Themens

Image vidéo

Mentir à la commission Charbonneau comporte des risques. C'est ainsi que l'ingénieur déchu de la Ville de Montréal, Yves Themens, devra comparaître en Cour du Québec, pour répondre d'accusations d'entrave et de parjure.

Ces accusations découlent du passage de M. Themens à la commission Charbonneau, le 14 novembre 2012. On lui reproche d'avoir menti sur le type de cadeaux qu'il avait reçus des entrepreneurs. Il est aussi accusé d'avoir menti sur le fait qu'il avait payé par chèque son séjour d'une semaine à l'hôtel Marival, en 2008. 

En tant qu'ingénieur chef de section, M. Themens gérait des contrats de voirie à la Ville de Montréal. Entre 2004 et 2011, il avait fait cheminer dans la machine administrative de la Ville de Montréal, des dizaines d'appels d'offres truqués par l'ingénieur à la retraite Yves Surprenant. Les coûts des contrats avaient explosé.

M. Themens, qui travaillait à la Ville depuis 23 ans, a été congédié il y a quelques mois. Il doit comparaître le 22 novembre au palais de justice de Montréal.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer