Source ID:; App Source:

Le meurtrier de Natasha Cournoyer a tenté de tuer une autre femme

Portrait de Claude Larouche en 2010.... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Portrait de Claude Larouche en 2010.

Photo archives La Presse Canadienne

Claude Larouche, le meurtrier de Natasha Cournoyer, a admis vendredi matin en Cour supérieure, qu'il avait tenté de tuer une autre femme, en octobre 2009. La Couronne veut maintenant le faire déclarer délinquant dangereux.

Le menuisier de 51 ans, qui a pris du poids depuis son procès pour le meurtre de Mme Cournoyer il y a deux ans, a plaidé coupable devant le juge Marc-André Blanchard, ce matin, à une accusation de tentative de meurtre à l'égard d'une prostituée prénommée Dominique. Les faits sont survenus le 11 octobre 2009, soit onze jours après la mort de Natasha Cournoyer, alors que le meurtrier de cette dernière n'avait pas encore été identifié. 

Claude Larouche vivait alors dans le quartier Ahuntsic, avec une conjointe et les deux enfants de celle-ci. Le 11 octobre 2009, il s'est rendu chez Dominique, qui offrait ses services de prostitution dans le journal. Sur place, Larouche s'est informé pour savoir si la femme avait enfermé son chien. Après avoir confirmé qu'il était seul avec elle, il l'a assaillie, et a tenté de l'étrangler. Dominique s'est débattue, a mordu Larouche, et a réussi à se rendre sur le balcon. Larouche s'est enfui, laissant derrière une partie de ses lunettes cassées. L'ADN qu'il y avait dessus a permis de l'identifier. Il a été accusé en avril 2010 pour cette tentative de meurtre. Il était détenu depuis novembre 2009, car il était accusé du meurtre de Mme Cournoyer. 

Enlevée 

Rappelons que Natasha Cournoyer, une employée civile des Services correctionnels du Canada âgée de 37 ans, avait été enlevée dans le stationnement de son travail, à Laval, vers 20hres. Son corps, qui affichait plusieurs traces de violence, avait été découvert  par hasard cinq jours plus tard, à Pointe-aux-Trembles. 

Lors du procès, il a été établi que Larouche était en chasse le soir du 1er octobre 2009. Il avait d'abord jeté son dévolu sur une joggeuse qui courait près d'un boisé et du stationnement attenant à l'édifice abritant les Services correctionnels du Canada. Il avait finalement renoncé et avait attendu une autre victime. Quand Mme Cournoyer, à la fin de son travail, vers 20 heures, a traversé le grand stationnement et a déverrouillé sa voiture, Larouche a surgi et l'a enlevée. Lors de son procès, Larouche avait admis qu'il avait tué Mme Cournoyer. Mais il soumettait qu'il était intoxiqué et prétendait n'avoir pas voulu la tuer. Au deuxième jour de ses délibérations, le jury l'a déclaré coupable de meurtre prémédité. Il est à noter qu'en 2003, Larouche avait tenté d'enlever une fillette de neuf ans près de son école, à Montréal. Il avait écopé 40 mois de prison pour ça.

Délinquant dangereux

La procureure de la Couronne Éliane Perreault a annoncé vendredi qu'elle demanderait que Larouche soit déclaré délinquant dangereux. Elle et Me Richard Rougeau, qui représente Larouche, ont convenu de revenir devant la Cour le 13 août, pour la suite des procédures. D'ici là, Larouche, qui purgeait sa peine dans un pénitencier du Nouveau-Brunswick, restera emprisonné au Québec.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer