Source ID:365498; App Source:cedromItem

Début du procès de Biagio Marabella

Biagio Marabella... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Biagio Marabella

Photo Robert Skinner, La Presse

Biagio Marabella, frère de Tony Marabella, ancien joueur du club-école des Expos de Montréal, a commencé à subir son procès pour une affaire de possession d'arme au palais de justice de Montréal.

Biagio Marabella, 42 ans, a été arrêté le 9 décembre 2010 dans le cadre de l'opération Alkali visant un réseau de trafiquants de cocaïne et d'héroïne qui s'approvisionnaient dans des cafés italiens et opéraient grâce à un système de livraison téléphonique.

L'opération menée par la Division du crime organisé de la police de Montréal était destinée à mettre fin à une vague d'incendies qui frappaient alors les cafés italiens du nord-est de Montréal.

Le protecteur de la famille

Mercredi, l'enquêteur principal Mathieu Doyon, de la GRC, a raconté à la juge Julie Riendeau de la Cour du Québec que c'est l'un des suspects, David Ciro Calise, qui a mené les policiers sur la piste de Biagio Marabella. Durant l'enquête de quelques semaines, les deux hommes, qui étaient sous filature, se sont rencontrés à six reprises, notamment au café Jean-Talon, qui appartient à Tony Marabella selon l'enquêteur, même si le nom de l'ancien joueur de baseball n'apparaît pas au Registre des entreprises.

Selon le policier, Calise travaillait pour la famille Marabella, qui était impliquée dans le trafic de stupéfiants et le prêt usuraire, et lui versait même une partie des profits de son réseau de vendeurs de stupéfiants.

«L'un de nos informateurs nous a dit que Biagio Marabella, qui est surnommé Gigi, était le bras droit, l'homme à tout faire et le fier-à-bras de Tony Marabella», a dit l'enquêteur Doyon.

Tony Marabella et David Ciro Calise n'ont toutefois jamais été accusés dans cette affaire. En arrêtant Biagio Marabella, le jour de la frappe policière, les enquêteurs ont découvert une arme, ce qui a mené à une accusation.

Le procès devrait durer une douzaine de jours.

Pratiquement tous les individus arrêtés dans le cadre de l'opération Alkali ont déjà été jugés et condamnés.

Biagio et Tony Marabella sont les cousins de Mario Marabella, enlevé à Laval en décembre 2008 et jamais revu depuis.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer