Un suspect est mort très tôt ce matin alors qu'il fuyait les lieux de son présumé cambriolage, dans le nord de l'île de Montréal.

Philippe Teisceira-Lessard, Jasmin Lavoie LA PRESSE

Au volant d'une automobile, l'homme de 36 ans est entré en collision avec des voitures stationnées à l'angle des boulevards Maurice-Duplessis et Langelier, à Montréal-Nord, avant de finir sa course sur un terrain privé.

Par souci de transparence, l'enquête a été transférée à la Sûreté du Québec puisqu'un policier du Service de Police de la Ville de Montréal est intervenu durant l'événement.  

«Il y a des éléments d'enquête qui tendent à démontrer qu'il y aurait eu un contact gestuel entre le policier et le suspect lors de sa fuite et celui-ci ( le suspect) n'aurait pas obtempéré », indique Christine Coulombe, porte-parole à La SQ. 

Sa mort a été constatée sur place.

Selon le Service de police de la ville de Montréal (SPVM), le suspect était recherché par la police après un cambriolage survenu vers 5h, mais ne faisait pas l'objet d'une poursuite automobile. Un policier y aurait renoncé après avoir conclu que la manoeuvre serait dangereuse.

«Le véhicule [du suspect] circulait à très haute vitesse en direction ouest» au moment de l'accident, a indiqué Simon Delorme, porte-parole du SPVM. «Ce sont les reconstitutionnistes du SPVM qui vont tenter de déterminer la séquence des évènements d'un bout à l'autre.»

L'homme était connu des policiers.