Une femme de 70 ans repose dans un état très critique, lundi, après qu'un incendie s'est déclenché dans la chambre de la résidence pour personnes âgées où elle vit, à Sainte-Thérèse.

Marie-Michèle Sioui LA PRESSE

Il semble que l'incendie, qui s'est déclenché un peu après 13 h, soit dû à une « combinaison de matériel médical et d'article de fumeur », a déclaré Jonathan Germain, porte-parole à la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville. La dame aurait possiblement allumé une cigarette près d'une bonbonne d'oxygène.

Elle a été transférée à l'hôpital Sacré-Coeur, où elle sera traitée pour des brûlures importantes. « On craint pour sa vie », a confirmé l'agent Germain.  

Les dommages matériels causés par l'incendie sont mineurs; ils sont presque limités à la chambre de la victime.

Près de 350 personnes ont été affectées par l'opération d'urgence, qui a demandé l'implication de 35 pompiers des villes de Boisbriand, Blainville, Rosemère, Sainte-Thérèse et Saint-Eustache.