Source ID:343daf0f-627e-4352-86f4-b75fb57bdb79; App Source:alfamedia
Exclusif

Marijuana: nouvelles escouades pour lutter contre la contrebande

Avec l'aide financière de Québec, les principaux corps... (Photo Ian C. Bates, Archives The New York Times)

Agrandir

Avec l'aide financière de Québec, les principaux corps policiers de la province créeront de nouvelles escouades pour lutter contre la production, la possession et le trafic illégal de marijuana.

Photo Ian C. Bates, Archives The New York Times

À moins d'un mois de la légalisation du cannabis, le 17 octobre, les principaux corps de police du Québec créent, avec l'aide financière du gouvernement, de nouvelles escouades pour lutter contre la production, la possession et le trafic illégal de marijuana.

La Presse a appris que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) embaucherait bientôt 24 enquêteurs qui se joindront au groupe Accès, déjà affecté à la lutte contre la contrebande de tabac et d'alcool. Selon nos informations, cette nouvelle section, appelée Accès Cannabis, compterait deux équipes de 12 policiers composées d'un lieutenant-détective, de deux sergents détectives et de neuf enquêteurs chacune.

Leur mandat sera notamment de s'attaquer à toute personne qui vendrait de la marijuana ou qui en ferait pousser en marge du système de distribution et de vente chapeauté par la Société québécoise du cannabis, et toute personne qui en posséderait plus que les 30 grammes prévus par la loi. Le travail des policiers contribuera à porter des accusations de nature pénale et criminelle, et à imposer des amendes aux contrevenants.

Le groupe Accès du SPVM, établi à la Place Versailles, est entièrement financé par le gouvernement du Québec qui, outre les salaires des policiers, assume également les coûts des véhicules et de tout autre équipement utilisé par les enquêteurs de la section.

On ignore toutefois combien Québec versera pour ces ajouts d'effectifs, pour lesquels des postes seront bientôt affichés. On ne sait pas non plus où seront basés les enquêteurs, alors qu'en principe, les différentes divisions d'enquêtes spécialisées du SPVM devraient déménager dans leurs nouveaux locaux de l'est de Montréal au début de l'été prochain.

Ce matin, la Sûreté du Québec doit également annoncer l'ajout d'une quarantaine d'enquêteurs pour lutter contre la contrebande de cannabis, lors d'une conférence de presse qui aura lieu à 10h30 au poste de la Sûreté du Québec (SQ) Beauharnois-Salaberry, à Salaberry-de-Valleyfield. Outre des enquêteurs de la SQ, des policiers de certains corps municipaux formeront cette escouade.

La conférence de presse sera donnée par le capitaine Dany Dufour, responsable du Service des enquêtes sur la criminalité contre l'État.

***

Pour joindre Daniel Renaud, composez le 514 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer