Arrêtés mercredi soir à Blainville, Mark Lafleur et ses trois présumés complices feront face à des chefs d'accusation liés à des introductions par effraction. Le fils du hockeyeur Guy Lafleur a été le seul membre du quatuor à être libéré jeudi par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), sous promesse de comparaître devant la cour dans un mois.

Publié le 26 janv. 2017
Louis-Samuel Perron LA PRESSE

L'homme de 32 ans devrait être accusé de recel de biens criminellement obtenus, a indiqué le SPVM sans préciser son identité. Mark Lafleur a nié toute implication dans ces crimes commis dans l'ouest de Montréal. «Je n'ai rien à voir là-dedans», a-t-il déclaré au Journal de Montréal jeudi. 

Les trois autres suspects, âgés de 30, 35 et 36 ans, resteront détenus jusqu'à leur comparution vendredi au palais de justice de Montréal. Ils devraient être accusés notamment d'introduction par effraction. Les policiers avaient mis en filature les quatre suspects.