Source ID:; App Source:

L'épouse d'Arthur Porter accepte d'être extradée vers le Canada

Pamela Mattock a été arrêtée mardi dernier au... (Courtoisie Police nationale de Panama)

Agrandir

Pamela Mattock a été arrêtée mardi dernier au Panama. Elles est accusée de blanchiment d'argent.

Courtoisie Police nationale de Panama

L'épouse d'Arthur Porter, arrêtée en même temps que son conjoint au Panama la semaine dernière, a fait savoir qu'elle ne contestera pas son extradition vers le Canada, où elle fait face à des accusations de blanchiment d'argent.

Selon nos informations, les enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) viennent d'être informés de la décision de Pamela Mattock, qui accepterait de revenir au Canada pour subir son procès. Pour l'instant, elle est détenue dans une prison panaméenne pour femmes, séparée de son conjoint.

La décision de Mme Mattock doit toutefois être officialisée devant les tribunaux du Panama. Techniquement, elle pourrait encore changer d'idée d'ici là.

Arthur Porter, ancien patron du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), a été arrêté avec sa conjointe lors de leur arrivée à Panama la semaine dernière. Ils étaient visés par une «alerte rouge» aux membres d'Interpol, émise à la demande de l'UPAC.

Le Dr Porter fait notamment face à des accusations de fraude, abus de confiance et commissions secrètes dans le cadre de l'octroi du contrat de construction du méga-hôpital anglophone à SNC-Lavalin.

Mme Mattock est accusée de blanchiment d'argent en lien avec ce dossier, parce que l'argent des pots-de-vins allégués versés à son conjoint aurait transité par des comptes en banque qu'elle contrôle.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer