(Washington) Tacos et quesadillas à emporter : le président américain Joe Biden a effectué mercredi une brève visite dans un restaurant de Washington pour vanter son plan de soutien à l’économie.

Agence France-Presse

Cette sortie surprise de la Maison-Blanche pour rejoindre la Taqueria Las Gemelas visait à promouvoir le « Fonds de revitalisation des restaurants ».  

Doté de 28 milliards de dollars, ce dernier vise à donner un coup de pouce à l’un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie de COVID-19.

Josh Phillips, l’un des propriétaires des lieux, a raconté au site dc.eater.com que le locataire de la Maison-Blanche avait commandé quatre tacos et deux quesadillas.

« Ce sont mes tacos ! », a-t-il lancé, amusé, en se tournant vers son équipe au moment de quitter les lieux.

La vice-présidente Kamala Harris, elle, a marqué son soutien au plan de relance en s’arrêtant dans une librairie à l’occasion d’un déplacement à Providence, dans l’État du Rhode Island.

Elle en est ressortie de « Books on the Square » avec trois romans et un livre de cuisine. « Je vais trouver le temps (de lire) », a-t-elle assuré.