(Lyon) Un homme de 26 ans a été interpellé à Villeurbanne, près de Lyon, après l’envoi en novembre de plus de 3500 textos et appels malveillants à son ancienne compagne, a indiqué mercredi la police.

Agence France-Presse

Son interpellation, lundi matin, faisait suite à une plainte de la jeune femme, harcelée et menacée de mort depuis le 19 novembre par quelque « 3565 SMS et appels émis en 10 jours », précise-t-on de même source.

Le jeune homme, déjà connu de la justice, a reconnu les faits lors de sa garde à vue. Il a été laissé libre mardi à l’issue de sa présentation devant un juge, dans l’attente de la tenue de son procès.