(Vienne) Un panneau de signalisation portant le nom de la célèbre bourgade autrichienne « Fucking », fraîchement débaptisée pour échapper aux moqueries des internautes, était vendu 2499 euros (3906 dollars canadiens) sur l’internet mardi alors que la police signale des actes répétés de vandalisme.

Agence France-Presse

« Assurez-vous un morceau de l’histoire autrichienne maintenant ! », a écrit le vendeur viennois sur le site de petites annonces willhaben.at, précisant que son panneau hors de prix était une réplique et non un objet volé.  

PHOTO MANFRED FESL, AGENCE FRANCE-PRESSE

Des travailleurs de la voirie autrichienne ont commencé à changer les panneaux de signalisation du hameau qui était jusqu’à récemment nommé Fucking. Depuis un vote du conseil municipal, le 23 novembre, Fucking s'appelle Fugging.

Le 23 novembre, la centaine d’habitants de Fucking a décidé de rebaptiser le village « Fugging » en janvier prochain, lassée par des années de railleries sur l’internet, car en anglais, « fucking » est un mot grivois décrivant l’acte sexuel.

Depuis de nombreuses années, des badauds venaient se faire photographier devant les panneaux de signalisation du lieu-dit, parfois dans des positions scabreuses.  

Les panneaux se vont voler

Vendredi soir, la police a interpellé trois hommes accusés d’avoir volé des panneaux, suite au signalement d’un riverain alerté par le bruit d’une tronçonneuse, selon un communiqué.

Pendant la nuit, d’autres incidents similaires se sont produits. Dans les environs, les patrouilles de police ont pu constater que plusieurs écriteaux portant l’inscription Fucking avaient été arrachés et dérobés.

Fucking est rattachée à la commune de Tarsdorf, en Haute-Autriche (nord), et se trouve à 310 km à l’ouest de Vienne, la capitale du pays.