(Medinah) L’Américain Phil Mickelson a eu chaud dimanche et a failli rater son tour de jouer lors de la dernière manche du BMW Championship à Medinah, parce que son hôtel a été frappé par la foudre, a expliqué sur Twitter le golfeur aux cinq titres en Grand Chelem.

Agence France-Presse

« C’est pas fou, ça ? Mon hôtel a été frappé par un éclair, j’étais au dernier étage. On nous a évacués et il y a le feu maintenant [la seule chose qui fasse vraiment des étincelles pour moi cette semaine] », a-t-il tweeté.  

« Je ne peux pas retourner dans ma chambre, je risque de rater mon tour de jouer » a-t-il précisé, laissant vêtements et bâtons dans sa chambre.

Mais le champion de 49 ans a par la suite rassuré ses fans, non sans humour, en expliquant qu’il pourrait prendre part à la dernière manche car ses bâtons avaient finalement servi de « retardateur de feu ».  

En ce qui concerne la compétition, dominée par Justin Thomas, Phil Mickelson est loin d’avoir mis le feu au tournoi : actuellement classé 47 sur 69 compétiteurs, il lui faudra plus que de la chance s’il veut parvenir à figurer parmi les 30 meilleurs joueurs de la saison et se qualifier pour le prochain tour du championnat la semaine prochaine.