La ville de Seattle a entrepris mardi de nettoyer un million de chiques de gomme à mâcher collées sur un mur.

Publié le 11 nov. 2015
ASSOCIATED PRESS

Le célèbre «gum wall» était situé près du marché de Pike Place. Résidants et touristes y collaient leurs vieilles gommes depuis au moins 20 ans.

Le mur était recouvert d'un kaléidoscope de gommes de différentes couleurs; certaines avaient été étirées pour former des messages, d'autres avaient été utilisées pour épingler des cartes professionnelles, des photos ou d'autres souvenirs.

Des ouvriers armés de puissants jets de vapeur ont entrepris de tout nettoyer mardi, mais les responsables savent très bien que c'est peine perdue et que les chiques abandonnées seront de retour très rapidement.

L'opération de nettoyage devrait prendre au moins trois jours.