Source ID:; App Source:

Deux sénateurs héros d'une émission de télé-réalité

Les deux sénateurs participant à l'émission.... (Photo AP)

Agrandir

Les deux sénateurs participant à l'émission.

Photo AP

Agence France-Presse
WASHINGTON

Une île déserte du Pacifique sud, une même passion pour la pêche sous-marine et deux sénateurs, un démocrate et un républicain, en compétition: ce cocktail insolite est proposé aux téléspectateurs américains pour une émission unique de télé-réalité.

Rival Survival, qui sera diffusée le 29 octobre aux États-Unis sur Discovery Channel et devrait l'être sur 200 autres marchés, a transformé Jeff Flake, 51 ans, républicain de l'Arizona, et Martin Heinrich, 42 ans, démocrate du Nouveau-Mexique, en Robinsons luttant pour leur survie.

«Si vous voulez voir souffrir un républicain, si vous voulez voir souffrir un démocrate, vous allez être contents», a indiqué jeudi devant la presse le sénateur Heinrich.

«Vraiment, on a eu peur, mais nous n'étions pas nus», ajoute le sénateur Flake, en référence à une autre émission survivaliste de la chaîne Naked and Afraid.

Lors d'une présentation à Washington, les deux élus ont indiqué que l'idée leur était venue il y a 18 mois, au cours d'interruptions de séances d'un vote-marathon sur le budget.

Ils voulaient au départ se filmer eux-mêmes avec une caméra GoPro, puis Discovery a repris l'idée avec une vraie équipe qui venait chaque jour d'une île voisine.

Luttant contre la nature, les deux hommes ont dû pendant une semaine apprendre à allumer un feu sous la pluie, construire un abri avec des feuilles de palmier et pêcher leur repas dans un lagon aux eaux turquoise.

M. Flake avait déjà de l'expérience: il s'était rendu deux fois aux îles Marshall, où Rival Survival a été filmé, pour des vacances en solo et en famille.

«Au début, j'ai pensé que l'idée était dingue», se souvient M. Heinrich, «et puis on s'est dit que c'était possible quand on voit comment marche le Sénat et les frustrations que l'on éprouve à tenter de le faire mieux fonctionner», s'amuse-t-il.

Les deux hommes sont revenus de leur île avec les lèvres gercées, des coups de soleil et la ferme intention de ne plus jamais boire une goutte de lait de coco, après en avoir bu jusqu'à 20 par jour pour s'hydrater.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer