Source ID:; App Source:

Une cible en papier d'Elvis Presley vendue 27 500 dollars

Elvis Presley... (Archives La Presse)

Agrandir

Elvis Presley

Archives La Presse

Agence France-Presse
WASHINGTON

Une cible en papier criblée de balles tirées par Elvis Presley dans son propre stand de tir, s'est vendue 27 500 dollars lors des premières enchères jamais organisées à Graceland, sa maison de Memphis (Tennessee).

La vente était l'un des événements organisés à l'occasion de la «semaine Elvis» marquant le 37e anniversaire de la mort de l'idole à l'âge de 42 ans, le 16 août 1977.

72 objets amassés par des collectionneurs étaient à la vente jeudi soir, dont la dernière Cadillac achetée par Elvis, une Seville 1977 marron et argent, partie à 81 250 dollars.

Un pendentif d'or et de diamant à tête de lion, porté notamment lors d'une rencontre à la Maison Blanche avec le président Richard Nixon, a atteint 82.500 dollars, bien au-dessus de son estimation à 25 000-35 000 dollars.

Mais la cible de papier a été adjugée 27 fois plus que son estimation.

Une poêle - et sa facture signée par la mère de la star - a atteint 4750 dollars, a précisé Elvis Presley Enterprises, qui gère l'héritage du roi du rock.

De nombreux objets venaient de Greg Page, membre fondateur du groupe australien The Wiggles.

Des milliers de fans devaient se rassembler vendredi soir pour une veillée aux chandelles, comme chaque année lors de la «semaine Elvis», devant les grilles de la propriété.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer