Un chirurgien soupçonné d'avoir volé une partie de l'héroïne ingérée par un patient qu'il a opéré en Sibérie orientale a été interpellé, a indiqué mardi la police locale.

Publié le 13 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Après avoir fouillé le chirurgien à l'issue de cette opération à l'hôpital de la ville de Bogotol, les policiers ont découvert un sachet contenant cinq grammes d'héroïne, précise la police de Krasnoïarsk, chef-lieu de cette région à 4000 km à l'est de Moscou, dans un communiqué.

Les enquêteurs ont constaté que le chirurgien s'était approprié une partie de l'héroïne prélevée dans l'estomac du patient, selon le communiqué.

Au moment de l'interpellation, le médecin était sous l'emprise de la drogue, selon la même source.

Deux enquêtes pénales ont été ouvertes contre le chirurgien, l'une pour vol de produits stupéfiants, la seconde pour acquisition et détention illégale de drogue. Il risque jusqu'à 15 ans de détention.

Aucune information n'a été fournie sur le patient et la quantité totale d'héroïne ingérée.