Une mère suédoise a raconté lundi la naissance miraculeuse et mouvementée de sa fille, dans une voiture à laquelle le père a fait faire quatre tonneaux sous le coup de la panique.

Publié le 5 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je me sens mieux. Mais j'ai mal dans tout le corps», a déclaré à la chaîne de télévision publique SVT la mère, Samaher Mezban.

Dimanche en fin d'après-midi, alors que son mari la conduisait en urgence à la maternité de Gävle (Est), elle était sur le siège passager quand sa fille est née.

«Elle m'a dit: elle sort! elle sort! elle sort! (...) J'ai vu ma fille sortir et tomber directement par terre la tête la première», a rapporté le père, Mokhles Raheema.

Quittant la route des yeux, il a conduit sa voiture dans le fossé et elle a fait quatre tonneaux. Quand elle s'est stabilisée, il a vu que sa femme à côté de lui et les deux aînés à l'arrière (un et huit ans) étaient conscients. Mais il ne trouvait pas le nouveau-né.

Finalement, «elle était sous le siège, en dessous de sa maman. Je suis allé la chercher, je l'ai prise contre moi. Elle pleurait», a expliqué le père.

Les secours, prévenus par un autre automobiliste, ont pu emmener les cinq membres de la famille en bonne santé à l'hôpital.

«Je suis très heureuse que ma famille ait survécu», a déclaré la mère.

Le père s'est dit désolé pour l'ami dont il a détruit le véhicule.