Un juge de l'Ontario a estimé que le singe Darwin devrait passer Noël dans le sanctuaire pour primates où il réside depuis qu'il a été découvert dans le stationnement d'un magasin Ikea de Toronto.

LA PRESSE CANADIENNE

La propriétaire de Darwin, Yasmin Nakhuda, est allée en cour pour tenter de récupérer la garde de son macaque japonais. Elle a réclamé son retour en attendant que l'affaire se règle devant les tribunaux.

Le juge en charge du dossier a cependant annoncé que le singe demeurerait là où il est jusqu'à ce que les deux parties puissent présenter leurs arguments.

Mme Nakhuda aura tout de même la permission de visiter Darwin.

Le macaque japonais a été surnommé le «singe d'Ikea» après qu'il eut été aperçu, vêtu d'un manteau, dans le stationnement d'un Ikea.

Il est illégal de posséder un singe à Toronto, mais Mme Nakhuda et sa famille ont dit être prêts à déménager avec Darwin à Kawartha Lakes, où cela n'est pas spécifiquement interdit.