Un marsouin de belle taille et bien vivant a été retrouvé au milieu d'une rizière dans le nord-est du Japon, dévasté le 11 mars par un tsunami qui s'est enfoncé loin dans les terres, a rapporté mercredi la presse.

Publié le 23 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE



Un quinquagénaire circulant à bicyclette est à l'origine de la surprenante découverte du cétacé marin, près de la ville de Sendai, à deux kilomètres du rivage, a précisé le quotidien Asahi Shimbun.

Masayuki Sato a entendu un bruit de clapot et a aperçu une forme noire dans l'eau de mer qui recouvrait la rizière.

«Aussitôt que je l'ai vu, j'ai su qu'il fallait faire quelque chose. Après tout, il s'agissait d'une nouvelle victime du tsunami», a relaté le cycliste.

M. Sato a donc contacté une animalerie spécialisée dans les chiens et chats qui se consacrait depuis la catastrophe à venir en aide aux animaux domestiques ayant perdu leur maître.

Le propriétaire de l'animalerie, Ryo Taira, est tombé des nues en recevant l'appel téléphonique de M. Sato. «Il y a un dauphin dans la rizière», lui a dit ce dernier, en se trompant d'animal.

Après avoir secouru environ 80 chiens et chats, M. Taira aidé de ses volontaires a pris en charge le marsouin, après une capture peu facile dans la rizière.

Tous les aquariums de la préfecture ayant été endommagés par le séisme et le tsunami, ils ont finalement relâché le cétacé dans l'océan, écrit l'Asahi Shimbun.