Un écureuil a dérobé de petits drapeaux militaires ornant les tombes d'anciens combattants américains dans un cimetière du Michigan (nord des Etats-Unis) et les a emmenés dans son nid, dans un arbre.

ASSOCIATED PRESS

Chaque année, le dernier lundi de mai, les États-Unis rendent hommage aux combattants tombés pour la patrie et des volontaires placent des petits drapeaux à côté de leurs tombes. Mille vétérans sont inhumés au Mount Hope Cemetery, à 88km de Detroit. Lundi 25 mai, lors d'une cérémonie religieuse à la mémoire des combattants, tous les drapeaux étaient disposés normalement.

Mais le lendemain, relate le journal «The Times Herald», les employés du cimetière ont constaté avec surprise la disparition de plusieurs drapeaux, arrachés de leur tige en bois, restée en place. Le mystère a été résolu sous les yeux du responsable des lieux, Ron Ceglarek: il a vu un écureuil s'emparer d'un drapeau, qui orne désormais son nid perché.