La Biennale internationale d'art graphique humoristique de Cuba a décerné son premier prix au journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi, célèbre dans le monde entier pour avoir lancé ses chaussures à la tête de George W. Bush, a rapporté vendredi un média cubain.

Publié le 3 avr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

La seizième édition de la Biennale, qui s'est terminée jeudi à San Antonio de los Baños (30 km à l'ouest de La Havane), a voulu récompenser le «courage» du journaliste qui, selon elle, s'est porté à la «défense de la souveraineté et de la dignité de son peuple», a précisé la radio publique Radio Rebelde.

En décembre dernier, au cours d'une conférence de presse à Bagdad, Mountazer al-Zaïdi, 30 ans, avait lancé ses chaussures en direction de George W. Bush, alors président des États-Unis. Il a été condamné le mois dernier à trois ans de prison par la justice irakienne après avoir plaidé «non coupable» d'agression sur un chef d'État en visite officielle.

La Biennale d'art graphique humoristique de l'île communiste des frères Raul et Fidel Castro, ennemis déclarés de l'«impérialisme» américain, est organisée par l'Union des journalistes de Cuba et le Musée de l'humour de San Antonio de los Baños.