Deux administrations publiques en Roumanie ont trouvé un nouveau moyen de réduire leurs dépenses en cette période de crise économique: limiter l'usage des ascenseurs à seulement quelques heures dans la journée.

ASSOCIATED PRESS

Cristian Roman, représentant de l'État dans la région de Botosani, a décidé que les ascenseurs ne fonctionneraient qu'entre 7h et 9h et 15h et 17h au siège de la collectivité territoriale ainsi que dans les locaux du préfet, qui sont situés dans le même bâtiment. M. Roman a expliqué que la mesure permettrait de réduire la facture d'électricité. Environ 200 personnes travaillent dans l'immeuble de cinq étages.

La Roumanie a été durement touchée par la crise financière mondiale. Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé jeudi que Bucarest bénéficierait d'un prêt de 20 milliards d'euros accordé par le FMI, l'Union européenne et d'autres institutions financières.