Mexico a battu samedi, jour de la Saint-Valentin, le «record du monde des baisers» que détenait Londres, avec plus de 40 000 personnes s'embrassant simultanément sur la place centrale de la capitale.

Mis à jour le 14 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Londres détenait le record avec 32 000 personnes.

«Il y a 42.225 personnes sur la place, mais malheureusement vous n'avez pas tous participé au record. Les participants sont au nombre de 39.897, et le nouveau record de personnes s'embrassant simultanément est pour Mexico», a annoncé à la foule le responsable du Guinness Book des Records pour l'Amérique, Carlos Martinez.

La mairie de Mexico, qui a choisi pour la capitale le slogan «Besame mucho», titre d'un célèbre boléro composé en 1940 par la chanteuse mexicaine Consuelo Velazquez, avait placé la tentative de record sous le signe de «l'amour sans violence».

Plusieurs associations militantes avaient annoncé qu'elles participeraient pour dénoncer la violence au Mexique, où plus de 5.300 morts violentes ont été provoquées en 2008 par les activités criminelles des cartels de la drogue.

Ce «record du baiser» est apparu égalemement comme une réponse au maire de Guanajuato, dans le centre du Mexique, qui avait voulu interdire en janvier les baisers en public dans sa ville.

Cet immense baiser collectif «envoie au monde entier le signal du respect de la ville de Mexico pour toutes les libertés», a déclaré le ministre du Tourisme du District fédéral, la capitale, Alejandro Rojas Díaz,