Un aveugle de 29 ans qui conduisait le véhicule d'un ami installé à ses côtés dans l'est de la France devra répondre prochainement de conduite en état d'ivresse, défaut de permis de conduire et mise en danger de la vie d'autrui, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Mis à jour le 28 juill. 2008

Le conducteur aveugle et son ami quinquagénaire avaient consommé de l'alcool dans la soirée de jeudi à vendredi avant de rejoindre ensuite la voiture.

Une patrouille de gendarmerie qui avait repéré le véhicule zigzaguant sur la chaussée à Neuves-Maisons a interpellé les deux hommes.

À leur stupeur, le conducteur leur a annoncé être un non-voyant.

Il a été convoqué le 22 août devant le tribunal correctionnel, ainsi que son ami qui devra répondre de complicité de mise en danger de la vie d'autrui.