Se disant « sensible aux notions de représentativité et de diversité », le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, a présenté mardi deux nouveaux candidats aux postes de conseillers municipaux pour son parti, Ensemble Montréal, dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG).

Isabelle Ducas
Isabelle Ducas La Presse

Sonny Moroz sera candidat dans le district de Snowdon, actuellement représenté par le conseiller Marvin Rotrand, qui prend sa retraite après 39 ans de politique municipale. M. Rotrand appuie M. Moroz, un employé du député libéral Anthony Housefather, qui représente la circonscription de Mont-Royal à la Chambre des communes.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Sonny Moroz sera candidat dans le district de Snowdon

Stéphanie Valenzuela, originaire des Philippines, sera candidate dans le district de Darlington. Elle tentera de prendre la relève du conseiller Lionel Perez, chef de l’Opposition officielle à l’hôtel de ville, qui brigue le poste de maire de l’arrondissement, et qui lui donne son appui. Mme Valenzuela est notamment impliquée dans plusieurs organismes locaux.

« J’ai toujours été impliquée politiquement, mais avec l’augmentation récente du sentiment anti-asiatique, l’incapacité de l’administration actuelle à s’engager dans des actions concrètes et des enjeux importants, comme la crise du logement, j’ai su qu’il était temps pour moi de m’investir entièrement pour ma communauté et de me présenter comme conseillère municipale », a notamment expliqué Mme Valenzuela.

Denis Coderre a souligné que CDN-NDG était l’arrondissement le plus diversifié de Montréal, et que de nombreux ressortissants philippins y habitaient. Il a annoncé qu’il comptait, au cours de son premier mandat, jumeler Montréal et Manille, la capitale des Philippines, et organiser divers échanges entre les deux villes.